Chers collègues,

logo_SPC_cftc_mini

 

Vous n’êtes pas sans savoir qu’une réunion d’information à destination du personnel confédéral  s’est tenue le 15 janvier 2013 à l’initiative de notre fédération de rattachement la CSFV .

Une partie des salariés présents à cette réunion a estimé urgent de s’unir, et de s’impliquer au sein d’un syndicat du personnel confédéral indépendant dans les actions qu’il mènera tant à l’égard de la fédération que de la direction.

Le bureau de ce syndicat est composé de six personnes :

  • Présidente : Lamia Zikikout
  • Vice-présidente : Stéphanie Baranger
  • Secrétaire général : Walter Antao
  • Secrétaire général adjoint : Laurent Barberon
  • Trésorière : Magdalena Antuna
  • Trésorière adjointe : Brigitte Rachdi

N’hésitez à prendre contact avec nous  pour avoir plus d’informations ou poser vos questions.

Notre objectif est de protéger l’intérêt commun de l’ensemble de notre collectivité de travail. Il ne s’agit aucunement d’une remise en cause du travail accompli par nos élus actuels. Bien au contraire, l’objectif est de renforcer et  de soutenir  nos élus en montrant que nous prenons conscience des enjeux qui se joueront prochainement. Nos élus ont eu le courage de se présenter aux élections des représentants du personnel et de prendre un mandat que nous respectons et que nous ne remettons pas en cause. Nous souhaitons les soutenir et les épauler. Pour cela, faire perdurer le syndicat confédéral nous semble être le meilleur moyen.

La  représentativité, la renégociation de la convention collective, les difficultés financières ou les conditions de travail sont autant de sujets de préoccupation des salariés du siège. Nous voulons, plutôt que subir sans réagir, nous organiser et être force de proposition.

Nous souhaitons travailler dans la plus grande transparence avec toutes les personnes qui veulent s’investir dans la vie des  salariés du siège. Nous serons à l’écoute de vos préoccupations et nous tâcherons de répondre au mieux à l’intérêt général et ainsi protéger notre collectivité de travail.

Un barème de cotisations a été fixé. Nous estimons qu’avec un contexte économique  aussi difficile et des salaires qui n’ont pas été revus à la hausse depuis plus d’un an, il était normal de mettre en place une cotisation abordable pour permettre à chacun de s’engager. Ainsi le montant  maximum annuel  pour un cadre temps plein est fixé  à 80 euros. A ce jour nous sommes fiers de compter  une vingtaine d’adhésion. Nous invitons chacun d’entre vous à nous rejoindre pour donner plus de poids à notre action.

Plus nous serons nombreux, mieux notre voix sera entendue !

Le Syndicat CFTC du Personnel Confédéral